Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 11:49

affiche2

Mardi 26 Mars à l'occasion de la journée de la santé organisée par la Maison des Saisonniers de Val Thorens/Les Ménuires, RESO 56, RESO 7374 et RESO 4937 seront là pour représenter RESO France. Nous pourrons proposer aux saisonniers qui terminent la saison d'hiver une saison d'été dans tous les coins de France. Nous rappelons que l'objectif de notre groupement d'employeurs est d' aller vers la déprécarisation des CDD Saisonniers en proposant des contrats MER/Montagne ou CDI temps partagé. Le système est simple : le salarié travaillle l'hiver dans un établissement et l'été dans un autre. Il est en CDI chez le même employeur : RESO.

Edelweis

Pour en savoir plus  : www.resoemploi.fr 

Partager cet article

Published by l'emploi saisonnier en cdi - dans emploi
commenter cet article
20 juillet 2012 5 20 /07 /juillet /2012 14:54

27 & 28 septembre 2012 • Bordeaux, Biscarrosse

L’Aquitaine accueille, à Bordeaux puis à Biscarrosse, les 13èmes Rencontres Nationales de la Saisonnalité, temps fort d’échanges mais aussi plate-forme de propositions en direction des décideurs, institutionnels et professionnels.

La Région et le réseau national Alatras invitent les représentants des secteurs privés et publics à y débattre des enjeux pour les années à venir, à définir ensemble des objectifs et les moyens concrets pour y parvenir. Activateurs d’un chantier d’intérêt national, ils veulent améliorer la situation des saisonniers, contribuer à la relance de l’économie et accompagner les collectivités dans la gestion de leurs saisonnalités.

Ces Rencontres Nationales seront suivies de la 1ère Conférence Territoriale organisée par le Pays Landes Nature Côte d’Argent à Biscarrosse : ouverte aux acteurs locaux et régionaux concernés par la saison (entreprises, collectivités, associations,…), c'est l’occasion d’aborder, sous la forme d’ateliers interactifs, les problématiques liées aux métiers de la saisonnalité : groupement d’employeurs, dialogue social, santé, hébergement...

Pré-programmes sur :

 
http://agenda.aquitaine.fr/
http://www.payscotedargent.com/

 

Inscriptions sur :

 

http://13rns.fr

 

rn13.jpg

 

 

 

Partager cet article

Published by l'emploi saisonnier en cdi - dans actualité
commenter cet article
2 juillet 2012 1 02 /07 /juillet /2012 14:32

 

L'objectif principal de cette étude visait à mieux connaître les conditions de vie et de logement des travailleurs saisonniers du tourisme afin d'en déterminer les leviers et les freins au développement touristique et au progrès social.

 

Ses objectifs secondaires portaient sur la caractérisation de l'activité saisonnière liée au tourisme selon les saisons et l'emploi saisonnier ; la réalisation d'un état des lieux des pratiques des employeurs et des travailleurs saisonniers en terme de logement et d'accès aux droits ; et pour finir, une analyse des déterminants de l'accès au logement des saisonniers afin de proposer des pistes d'actions.

 

Pour atteindre ces objectifs, une phase de recueil d'information a été menée pour chaque saison : saison hivernale 2010/2011 et saison été 2011.

 

À chacun de ces temps, le recueil d'information a combiné une approche quantitative (enquêtes par auto-questionnaire) et une approche qualitative (entretiens individuels semi-directifs).

 

Pour chaque saison, le recueil d'information est effectué systématiquement auprès des employeurs de travailleurs saisonniers d'une part, des responsables de stations touristiques d'autre part (élus locaux, responsables de communautés de communes, responsables d'office de tourisme.). Un échantillon de travailleurs saisonniers est interrogé sur la saison d'hiver comme été, venant ainsi compléter l'approche mixte décrite précédemment.

 

La réalisation de l'enquête auprès des employeurs poursuit plusieurs objectifs :

  • caractériser du point de vue des employeurs leur activité ;

  • décrire les travailleurs saisonniers recrutés et qualifier les problèmes de recrutement auxquels ils font face ;

  • identifier les dispositifs mobilisés par les employeurs afin de loger leur personnel saisonnier et recueillir leur perception sur l'accès au logement des saisonniers ;

  • recueillir leur appréhension des problèmes de conditions de vie des saisonniers ;

  • recenser leurs attentes dans le domaine du logement des saisonniers.

application/pdf Logement Saisonniers 2012.pdf (2,51 MB)  

 

Source : http://www.creaiorslr.fr/

 

Partager cet article

Published by l'emploi saisonnier en cdi - dans Logement
commenter cet article
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 09:48

 Une plateforme au service des saisonniers - 17167413.jpg

Rémy Casabianca, Philippe Blanchard, Marie-Paule Biancarelli, Gérard Casale et Laurence Giraschi réunis pour le lancement de la plateforme estivale 2012 de services.

 

Une réunion de travail entre quelques-uns des partenaires associés au lancement de la plateforme estivale de services s'est tenue hier à la Maison de l'Emploi. Étaient présents Marie-Paule Biancarelli pour la mission locale, Gérard Casale pour le STC, Philippe Blanchard pour l'Inspection du Travail, Anne Beretti du centre de planification et d'éducation familiale du conseil général de la Corse du Sud, Laurence Giraschi et Rémy Casabianca pour la Maison de l'Emploi. C'est là un dispositif essentiel au regard des 4 000 saisonniers, soit environ deux salariés sur trois, qui constituent cette véritable « Armada » de l'emploi saisonnier dans la microrégion.

 

En adéquation avec le marché de l'emploi


Il s'agit de permettre aux travailleurs saisonniers arrivant sur la commune d'avoir accès aux informations sur la réglementation, la santé, l'emploi, le logement et les conditions de travail par l'accueil direct au sein de la Maison de l'Emploi et par la mise en place de permanences (partenaires sociaux, pole santé,etc.)

Ces permanences s'adressent également aux employeurs pour mieux répondre à leurs souhaits. C'est à cet effet qu'un important travail est réalisé en avant saison, afin de rechercher des candidats pour effectuer la saison en Corse-du-Sud. C'est ainsi que des partenariats ont été établis avec, par exemple, des stations de sports d'hiver comme Courchevel.

L'échange de saisonniers entre territoires complémentaires permet de fidéliser et de sécuriser les parcours professionnels.

La plateforme, c'est aussi organiser une journée de fin de saison pour préparer l'hiver, la prochaine saison, s'informer du marché local du travail et les droits à la formation, les offres, etc.

 

Les partenaires


Les partenaires associés sont les suivants : les partenaires sociaux dont le STC, La CGT, CFDT, le Pôle Santé du conseil général de Corse-du-Sud, l'inspection du travail, l'ordre des experts-comptables, le Pôle Emploi, la mission locale, la médecine du travail.

La plateforme estivale de services bénéficie du soutien financier de l'État et du Fonds social européen. Pour mémoire, en 2011, 14 permanences ont été réalisées, 372 saisonniers ont utilisé les services de la plateforme ; la fréquentation de la plateforme de services affichait ainsi une hausse de 36 %. Elle est de nouveau en service depuis le 11 mai dernier.

 

Savoir +

Maison de l'emploi. Les 4 Chemins, immeuble Saint-Antoine. 20137 Porto-Vecchio. Tél.04.95.72.09.68. www.emploisudcorse.org.

 

Source : Article de Corse Matin.

Partager cet article

Published by l'emploi saisonnier en cdi - dans emploi
commenter cet article
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 10:02

Le 18 janvier 2012, la Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air (FNHPA) et les partenaires sociaux ont signé un Accord de Branche visant la création d’un tout nouveau contrat de travail, le CDI Emploi-Formation.

 

Ce projet innovant a pour objectif de pérenniser l’emploi dans une branche professionnelle marquée par la saisonnalité de l’activité.

 

Le CDI Emploi-Formation permet :

 

- de proposer un emploi durable aux salariés en CDD longs de l’Hôtellerie de Plein Air, en intégrant une période de formation à la période d’activité professionnelle et,

 

- la professionnalisation d’un secteur par la qualification de ses salariés, via l’obtention d’un Certificat de Qualification Professionnel (CQP) « ouvrier qualifié de maintenance ».

 

Aussi, l’Accord de Branche prévoit un accompagnement par le tutorat. 

 

Avant une extension nationale, le dispositif est lancé à titre expérimental dans quatre régions pilotes dont la Bretagne (région à l’origine de cette initiative de part la particularité d’un de ses territoires, le Pays d’Auray).

Ainsi, l’Union Bretonne de l’Hôtellerie de Plein Air (UBHPA), porteur du projet a missionné la Maison de l'Emploi et de la Formation Professionnelle (MDEFP) du Pays d’Auray pour la mise en œuvre technique de cette expérimentation.

 

Le dispositif bénéficie du soutien du Conseil Régional de Bretagne (action inscrite dans le Contrat d’Objectif Tourisme Emploi Formation, fiche n°6), et de l’engagement de l’OPCA de Branche, Agefos PME, pour la prise en charge des coûts pédagogiques et salariaux durant la période de formation.

Le CDI Emploi-Formation, c’est avant tout du développement durable de l’emploi qui permet de fidéliser ses salariés, les qualifier, professionnaliser et dynamiser un secteur d’activité.

 

Pour tout renseignement, vous pouvez contacter : Christelle MORIN au 02.97.59.60.23 ou rh.mdefp@orange.fr

 

Photo.jpg

Christelle Morin - Maison de l'Emploi et de la Formation Professionnelle du pays d'Auray - aux côtés d'Yves Le Floch, Vice-président de l'UBHPA

Partager cet article

Published by l'emploi saisonnier en cdi
commenter cet article
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 16:40

Face à la pénurie de logements, Montpellier a eu l’idée de solliciter la population en distribuant 30.000 cartes postales les invitant à proposer des logements à la location. Le bilan fut cependant mitigé. © MAXPPP


40% des entreprises la considèrent comme un problème majeur selon une étude du Credoc.

Mois après mois, le constat est le même : le marché de l’immobilier se crispe en raison de conditions de crédit toujours plus difficiles et de prix bloqués en altitude. Mais si la crise du logement est une préoccupation centrale des ménages, elle commence aussi à inquiéter les entreprises.

Un marché immobilier toujours bloqué

La Fédération nationale de l'immobilier (Fnaim) a fait ses comptes mercredi : "la baisse des transactions au premier trimestre va vraisemblablement entraîner une chute de 15% à 20% en 2012 mais il est exclu qu'il y ait une diminution des prix supérieure à 5%".

Résultat, "s'il n'y a pas de nouvelles mesures prises par le nouveau gouvernement, après les élections législatives, on risque des conséquences graves et de voir la crise du logement se transformer en crise de l'immobilier", a prévenu le président de la Fnaim René Pallincourt.

Le problème des employés devient celui de leurs patrons

Si les ménages ressentent depuis longtemps les effets de cette crise du logement, les entreprises commencent aussi à s’en inquiéter. "Ces difficultés commencent à retentir sur la bonne marche des entreprises", confirme une étude du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Crédoc).

"Un établissement sur quatre signale que les problèmes de logement des salariés compliquent le recrutement, un sur cinq évoque des freins à la mobilité interne", précise-t-il. "Au total, 40% des établissements sont affectés par les difficultés de logement de leurs salariés. Les entreprises situées dans les zones en tension (région parisienne et Paca) et les grands établissements sont les plus touchés par le phénomène", ajoute le Crédoc.

Les grandes firmes premières concernées

Si les entreprises commencent à se saisir du problème, c’est parce les personnes qu’elles souhaitent engager ne sont pas prêtes à changer d’emploi à n’importe quel prix. "La mobilité professionnelle est ralentie car les ménages hésitent à déménager pour éviter une hausse de leurs dépenses de logement (frais d’agence et de mutation, nouveau logement trop cher, etc.)", alerte l’étude du Crédoc.

Et le Crédoc d’ajouter "que sept grandes entreprises sur dix sont situées dans de grandes agglomérations. Ces deux caractéristiques expliquent que 43 % des grandes entreprises signalent des salariés en prise avec des problèmes de logement et 55 % déplorent que certains de leurs salariés supportent des temps de trajet trop longs".

Parmi les différentes catégories d’employés, les dirigeants d’entreprise identifient trois populations particulièrement impactées : "les jeunes salariés (82 %), les intérimaires, les travailleurs saisonniers (57 %) ainsi que les familles monoparentales (56 %)".

 

Par Gabriel Vedrenne - Source : http://www.europe1.fr

Partager cet article

Published by l'emploi saisonnier en cdi - dans Logement
commenter cet article
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 15:42

Un protocole d'accord a été signé mercredi entre les professionnels et des hébergeurs

 

C'est une bonne nouvelle pour le tourisme héraultais. L'union des métiers des industries de l'hôtellerie (Umih) a signé mercredi un protocole d'accord sur le logement des travailleurs saisonniers, avec le Crous de Montpellier et le groupe Park and Suite.

 

Ces deux structures mettront cet été 2 600 chambres et studios à la disposition des travailleurs saisonniers « à prix raisonnables ». De 280 à 360 € par mois. « Depuis des années, on constate une grosse difficulté des travailleurs saisonniers du tourisme à se loger. Soit il y a une carence de logements, soit les prix sont trop élevés », rapporte Pascal Schmid, directeur général d'Hérault Tourisme.

 

D'avril à la fin septembre

 

Et chaque été, les employeurs constatent et déplorent des dérives de leurs salariés qui dorment dans des caravanes, dans leurs voitures ou sur la plage. « C'est fréquent », note Pascal Schmid.

 

Ces chambres et appartements pourront être loués, un ou plusieurs mois, ou à la quinzaine par un saisonnier. Si un maximum de logements seront disponibles durant les deux mois d'été, certains seront proposés dès le mois prochain, et jusqu'à la fin septembre. « Il faut étendre toute l'opération dans cette période car le tourisme évolue et s'étire », insiste Jacques Mestre, président héraultais de l'Umih.

 

Ce protocole est une première en France et servira de test à la direction nationale de l'Umih. « Si ça fonctionne bien, l'opération sera déclinée dans d'autres départements touristiques », poursuit Jacques Mestre. Un essai avait été initié à la fin de l'été dernier, « mais c'était trop tard ». Une quarantaine de chambres du Crous avaient été louées.

 

Un article de Nicolas Guyonnet  pour " 20 minutes"

Partager cet article

Published by l'emploi saisonnier en cdi - dans Logement
commenter cet article
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 10:34

Reso France regroupe au sein de son association l’ensemble des Groupement d'employeurs RESO présents sur le territoire national.

Rappelons que RESO est spécialisé dans le domaine de l’hôtellerie  restauration, hôtellerie de plein air et les métiers de bouche, le tourisme en général. RESO est à ce jour présent sur 15 départements (Cotes d'Armor, Finistère, Ille et Vilaine, Loire-Atlantique, Morbihan, Maine-et-Loire, Indre et Loire, Paris, Savoie, Haute Savoie, Seine Maritime, Yvelines, Pas de Calais, Nord et  Vendée) et devrait s'implanter prochainement dans 5 autres départements.

 

Cette implantation géographique favorise la mobilité des salariés entre les bassins d’emplois complémentaires en termes d’activité économique. L'objectif est d'accompagner cette mobilité et surtout de la sécuriser,  à travers  un accompagnement "social" mais aussi et surtout par la possibilité de bénéficier de CDI  "Mer montagne".

 

Autre constat : les professionnels adhérents aux différents RESO dénoncent le manque de logement et les nombreux freins pour y accéder.

Le binôme logement/travail étant fondamentalement lié, le manque de l'un ou de l'autre sucite des situations de précarité souvent aberrantes.

 

Les présidents des différents groupements d'employeurs ont donc décidé de se donner les moyens pour répondre à ce sempiternel problème.

Reso France a crée en son sein un poste transversal de coordinateur emploi – logement saisonnier dont la mission principale est le recensement et le développement de logements saisonniers afin de répondre à cette problématique.

 

Reso France étant l'outil des professionnels, l'approche sera à 100% pragmatique pour ne pas retomber dans les nombreuses études et missions déjà réalisées qui - sans les remettre en cause puisqu'elles ont le mérite d'exister - ne font que confirmer un état de fait sans apporter de meilleures alternatives.

Le tout dans l’optique de continuer à développer et à pérenniser les transferts de compétences mer/montagne et les CDI mer/montagne sur le territoire national. L'objectif est de rendre lisible l'offre de logements, conserver dans le temps ces possibilités de logements, d'en faire émerger d'autres, et surtout de transposer à travers les territoires les bonnes initiatives locales. A  terme, Reso France souhaite s'engager dans une dynamique d'agence immobilière sociale.

 

Le but est de sécuriser le bailleur et permettre au travailleur saisonnier d’avoir un logement assuré à travers ses différentes saisons. Ce poste a bénéficié d’un soutien financier de la part de la Fondation de France.

Partager cet article

Published by l'emploi saisonnier en cdi - dans Logement
commenter cet article
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 19:53
La Pataterie ouvrira 30 restaurants en 2012 Limoges (87) Forte d'un chiffre d'affaires en hausse de 50 % en 2011, l'enseigne veut poursuivre son développement pour compter 300 points de vente en 2017. Avec 30 unités ouvertes en 2010 et 39 en 2011, la chaîne de restaurants en franchise La Pataterie - dont le siège est à Limoges - confirme sa volonté d'atteindre 150 points de vente d'ici à fin 2012. À terme, l'objectif des 300 établissements en 2017 devrait être tenu, l'entreprise affichant une bonne santé face à une crise qui paraît ne pas la toucher. En effet, la société créée il y a seize ans par le restaurateur briviste Jean-Christophe Pailleux, ne cesse depuis de progresser. Ses 121 restaurants actuels ont cumulé en 2011 un chiffre d'affaires de 97,8 M€ (soit + 50 % en un an) et plus de 6,3 millions de repas servis. Une croissance issue, selon ses responsables, "d'une adéquation parfaite avec les attentes de la clientèle pour une offre alternative sur un rapport qualité-prix sans équivoque". "Tous les feux sont au vert, annonce Alexandre Maizoué, directeur du groupe, et nous ne voyons pas de limite à notre modèle." Le ticket moyen a progressé en 2011 de 1,8 % alors que la marque n'a pas augmenté ses prix. Le réseau progresse en la région parisienne, mais aussi vers l'étranger. Les petites et moyennes villes de province restent le coeur de cible de l'enseigne, où elle est seule sur le segment 'économique prémium', forte de son slogan "si on mangeait à la campagne sans se mettre sur la paille ?" Les candidats à la franchise ne cessent de se présenter au bureau limougeaud, attirés par une rentabilité assurée et des conditions d'entrée attractives. Source : l'hôtellerie

Partager cet article

Published by l'emploi saisonnier en cdi - dans restauration
commenter cet article
6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 15:07

La CPIH veut créer une offre de logements à prix raisonnables pour les saisonniers, un peu à l'image de ce qui se fait en janvier, pendant le Festival de la BD.

 

Hervé Colin (à dr.), le patron de La Margelle, remplacera l\'an prochain François Effling comme président national des saisonniers de la CPIH. Photo Phil Messelet

Hervé Colin (à dr.), le patron de La Margelle, remplacera l'an prochain François Effling comme président national des saisonniers de la CPIH. Photo Phil Messelet

Ils se sont finalement retrouvés en tête à tête. Hervé Colin, le patron du restaurant La Margelle à L'Isle-d'Espagnac, a reçu hier matin dans son restaurant François Effling, le président national de la branche «saisonniers» du syndicat CPIH (Confédération des professionnels indépendants de l'hôtellerie).

«Nous devions nous voir il y a trois semaines, mais en raison de la neige, nous avions dû annuler», explique le président national venu de Loire-Atlantique. Résultat, ils n'étaient que deux pour préparer leur congrès national fin mars en région parisienne.

C'était aussi l'occasion pour Hervé Colin de se préparer à la succession de François Effling. Ce dernier, président de la branche depuis 1986, va en effet laisser son poste au restaurateur charentais, actuellement vice-président charentais de la CPIH, qui compte environ 180 membres dans le département.

Parmi les sujets abordés lors de cette entrevue, Hervé Colin aimerait mettre en place avec les collectivités ce qui se fait déjà avec la communauté de communes de Pornic pour le logement des saisonniers en Charente. «Notre volonté est d'accroître l'offre de logements pour ces saisonniers qui pourraient contacter directement la collectivité afin de les mettre en relation avec des propriétaires louant des chambres ou des studios meublés à des loyers très raisonnables.»

L'objectif serait de mettre en place ce projet l'an prochain, un peu à la manière de ce qui se fait pendant le Festival de la BD, quand l'Office de tourisme se charge de mettre en relation les festivaliers avec les habitants disposant d'une chambre à louer. Même si, ici, ce serait pour une période plus longue.

Un autre cheval de bataille de la CPIH est d'empêcher «les faux hôtels que sont les résidences de tourisme de profiter d'une réglementation moins stricte que les hôtels classiques». Pour François Effling, ce sont «des niches fiscales qui pratiquent une concurrence déloyale». Hervé Colin pointe, par exemple, le cas de la résidence Appart City, route de Bordeaux, à Angoulême.

Source : http://www.charentelibre.fr

Partager cet article

Published by l'emploi saisonnier en cdi - dans Logement
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de cdi mer montagne
  • : saisonnier emploi mer montagne saison job restaurant hotel camping formation hotellerie restauration cdi extra cdd alpes savoie haute savoie mont blanc www.resoemploi.fr
  • Contact

Recherche

Liens